Missions

Les objectifs principaux

Le groupe de travail s’est fixé 3 grands objectifs :

– Réfléchir à une contribution française aux initiatives européennes relatives à la wilderness
– Valoriser l’expertise française
– Développer une stratégie de conservation des espaces de wilderness

Les premiers objectifs à mettre en œuvre

En premier lieu, il s’intéresse aux enjeux de la wilderness et à sa recevabilité culturelle et sociale.
Il s’est alors fixé pour premiers objectifs :
– de travailler à la réhabilitation éthique et culturelle de la « wilderness » et de la nature férale, selon la dynamique lancée par la résolution du Parlement européen ;
– d’aider tous les acteurs concernés à identifier les territoires concernés et leurs trajectoires, à cartographier ces espaces, et à modifier le regard que leurs propriétaires, les élus et toutes les autres parties prenantes leur portent ;
– d’anticiper ce que pourrait être la contribution française à la définition d’une politique communautaire de la wilderness et de la nature férale, dans toutes ses composantes, et en prenant en compte tous les outils possibles.